Marseille veut moins de goélands dans ses rues... et sur ses toits

12 janvier 2024

La mairie de Marseille veut contrôler la prolifération des gabians, ce sont les goélands.

En cause : des problèmes d’agressivité pour défendre leurs nids. Impossible de mener certains travaux sur les toits par exemple.

Un arrêté préfectoral permet à la ville de mettre en place des mesures contre l’installation de ces oiseaux. Il y en aurait plus de 20 000 dans la cité phocéenne.

PT 
Photo Pixabay