Attentat du 14 juillet à Nice : les deux co-accusés se pourvoient en cassation

14 juin 2024

Condamnés en décembre 2022 à 18 ans de prison pour leur implication dans l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, les deux amis de l'assaillant ont été condamné en appel ce jeudi. Ils se pourvoient en cassation.

Déjà condamnés en première instance, en décembre 2022, à 18 ans de prison pour l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, les deux co-accusés, Mohamed Ghraieb et Chokri Chafroud, ont vu leur peine confirmée par la cour d'appel ce jeudi. 

Les prévenus, amis du terroriste Mohamed Lahouaiej-Bouhlel (tué dans l'attaque par les forces de l'ordre), ont été reconnus coupables, une nouvelle fois, d'association de malfaiteurs terroristes pour le soutien logisitique et idéologique apporté à l'assaillant. 

Tous deux se pourvoient maintenant en cassation pour contester le jugement. L'instance sera chargée d'examiner l'affaire sur la forme, et non le fond. En cas de casse par la cour, cela donnera lieu à un nouveau procès en appel pour les accusés.

KH avec DJ
Photo Unsplash