Marseille : huit agents soupçonnés de violences policières suspendus

05 juin 2024

Huit agents suspendus après des soupçons de violences policières à Marseille.

Un ancien agent du centre de supervision urbain avait affirmé que le service avait fermé les yeux sur des violences commises par des policiers en 2023. La mairie avait ouvert une enquête administrative le mois dernier après avoir visionné des images de vidéosurveillance. On y voit des policiers tapant un homme qui semble ivre après une altercation avant de détourner une caméra de surveillance. Un geste qui semble volontaire d’après la justice. La ville de Marseille dénonce le fait que ces éléments n'aient pas été portés plus tôt à la connaissance de la justice.

L’agent qui a dévoilé les vidéos a été suspendu le temps de l'enquête. Une plainte a également été déposée à son encontre pour diffusion d'images confidentielles.

MD

Photo Pexels